Les serviteurs de Christelle Tejedor

23,00 

Kingsbury, haut lieu du matriarcat d’Harrogane, vit dans la crainte des humeurs de sa reine paranoïaque, que la folie guette. Aristocrates, alchimistes, générales : les femmes harroganoises règnent sans partage sur le pays, ne se servant des hommes que pour engendrer d’héritières qui reprendront le flambeau. Dans la haute-ville, Freya, cousine de la reine Olympia, a grandi dans le splendide palais royal d’Harrogane. Jeune fille rebelle, elle milite pour l’égalité entre les femmes et les hommes, ce qui suscite les railleries et l’antipathie de ses contemporaines. Comme les autres dames de la cour, elle est destinée à une vie d’opulence. Pour Soren, c’est l’inverse. Trouvé avec ses frères dans une allée jonchée de corps de bébés mâles ; il évolue dans les rues poisseuses et noircies par la fumée des locomotives. Il côtoie la famine, la maladie et la pauvreté, contemplant le palais royal d’un oeil mi-amer mi-fasciné. Tout bascule lorsque Soren obtient un pouvoir qu’il n’aurait jamais dû découvrir et contrarie la reine qui la condamne à une vie de servitude au palais. Freya, quant à elle, quitte doucement les bals somptueux et les festins raffinés pour s’enfoncer dans l’inquiétante basse-ville. A mi-chemin du faste et du lugubre, ces âmes jumelles se croiseront-elles ? Les destins de laissés pour compte, de nobles et de serviteurs s’entremêleront, jusqu’à la révolution finale. Frégates volantes, batailles navales, empoisonnements, manipulation : la tyrannique Olympia pourra-t-elle être défaite ?

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les serviteurs de Christelle Tejedor”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *